Rechercher
  • Philippe Steff

Aux Comores il y a 42 ans

Ce n’est plus un gamin, mais c’est seulement maintenant que l’on fait sa connaissance : il se nommera « Comores 1AA » dans la prochaine édition du cours ACCP (2024/2025 … il faudra attendre un peu).

C’est un carnet de timbres de service, dénommé « timbres officiels » ; au premier abord, on pourrait le prendre pour un carnet de présentation, mais son contenu détrompe aussitôt : si chaque timbre de l’émission de timbres de service de 1979 (nos Yvert 1 à 6 sauf le 5A, émis plus tardivement) est présent, la quantité de chacun est variable en fonction de son utilisation présumée. Il s’agit donc bien d’un carnet pour servir.

Les feuilles sont insérées dans une couverture en carton vert au format plié 230x190 mm. La partie supérieure de la couverture porte les mentions « République Fédérale Islamique des Comores » et « Timbre-Officiel » en arabe et en français .



Le verso est vierge de toute inscription .


Le carnet de 425 timbres est composé de 17 feuilles de 25 timbres chacune : 2 feuilles à 5 F, 2 feuilles à 10 F, 4 feuilles à 20 F, 3 feuilles à 30 F, 5 feuilles à 40 F et 1 feuille à 100 F, soit une faciale totale de 12.500 F. Deux agrafes fixent ces feuilles au dos de la couverture :

Et les feuilles sont superposées par ordre croissant de valeur faciale :



En l’absence d’un véritable marché (confrontation d’une offre et d’une demande), l’ACCP se gardera d’attribuer un cours à ce carnet.


Merci beaucoup au Docteur Rykner pour son expertise et ses connaissances apportées à la rédaction de cette article .

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout