Les « prêt-à-écrire » sortent de l’ombre

October 6, 2019

Ils avaient jusqu’ici été négligés ; mais leur légitimité est désormais reconnue : les carnets d’entiers de la collection « prêt-à-écrire » font leur entrée dans le cours ACCP 2020/2021 sous les références EP2 et EP3.

 

 

 

Emis le 18 avril 2015, ces deux kits de correspondance comportent, outre deux pages de couverture en carton glacé épais, 6 cartes postales préaffranchies disposées en paravent et un stylobille aux couleurs de La Poste.

 

Proposer aux touristes, en un seul achat, tout ce qu’il faut pour envoyer son meilleur souvenir de voyage à Paris à sa famille, ses amis et ses connaissances, l’idée est excellente et ne pouvait que réussir.

 

 

Quoi de plus commode en effet que de déchirer le film plastique qui les protège, d’écrire au dos, grâce au stylobille (de qualité très acceptable) « Bons baisers de Paris », « Gute Küsse aus Paris » ou « Good kisses from Paris », puis de glisser les cartes dans une boîte aux lettres, assez facile à trouver dans notre capitale ? Et ce, installé à la terrasse d’un bistrot ou sur le siège d’un car panoramique bloqué dans les embouteillages.

Ces prêts-à écrire existent en deux versions, de même consistance et tirées toutes deux à 5.000 exemplaires :

 

 

 

 

 La version prioritaire France

 

 

 La version lettre prioritaire Monde

 

 

 

 

Avec une couverture à dominante bleue et un titre « Monuments de Paris au fil de l’eau », la version « France » était vendue 12,90 euros.


Avec une couverture à dominante jaune et un titre « The Monuments of Paris by the water’s edge », la version « Monde était vendue 15,50 euros.
La Poste nous promettait de découvrir ainsi les premiers articles de la nouvelle collection « prêt-à-écrire, j’écris, je poste … »

 

Las, la collection a tourné court : si l’idée de départ était excellente, les modalités de vente étaient désastreuses : la décision a été prise de vendre ces produits, non pas chez les buralistes et les marchands de souvenirs, mais uniquement au Carré d’Encre, sur la boutique web et par correspondance. Aucune chance alors que se rencontrent ces articles et leur cible commerciale, les touristes !

 


Le flop a conduit à abandonner le concept. Dommage !

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts récents
Please reload

Archives
Please reload

President ACCP 21 Rue du Heron cendré 95290 L'isle Adam