Rechercher
  • Philippe Steff

Un carnet géant à Djibouti

Si la République de Djibouti avait déjà émis des « carnets », il ne s’agissait jusqu’ici que de pseudo-carnets, des Canada Dry du carnet, ne répondant pas aux rigoureux canons de l’ACCP.

Cette fois, il en, va différemment : même si son format est atypique, il s’agit bien d’un bloc de timbres fixé à l’intérieur d’une couverture. Ce carnet aura donc droit à figurer dans le prochain cours où il arborera fièrement le n° 1 !

Un carnet XXL donc, aux dimensions imposantes 285x115 mm, qui ne rentrera pas dans tous les classeurs …

Son titre est « Journée Mondiale de la Liberté de la Presse » ; pour autant, il n’a pas été émis le 3 mai (date fixée par l’ONU pour cette journée). En effet, sa couverture représente la mosquée Al-Aqsa dominant la ville de Jérusalem, et une peinture murale représentant la journaliste palestino-américaine Shireen Abu Akleh, morte par balle le 11 mai 2022 à Jénine. Son émission est donc postérieure à cette date.



A l’intérieur, on trouve un bloc de 10 timbres (5x2) à 600 FD collé à la couverture par sa marge supérieure. Faciale qui, au cours actuel, fait le timbre à 3,50 € environ, soit 35 € le carnet.




Les timbres représentent la journaliste portant son gilet pare-balles siglé « presse ». Les timbres de la rangée supérieure la représentent en couleurs, ceux de la rangée inférieure en noir et blanc.

Le bloc est numéroté sur trois positions (ici 293), le tirage est donc inférieur à 1.000 exemplaires.

18 vues

Posts récents

Voir tout