Rechercher
  • Philippe Mereau

SM Mohammed VI millésimé 2019

Rédigé par Monsieur Philippe Steff himself !!


Les amateurs de philatélie maghrébine le savent bien : depuis des années, la boutique web de la poste marocaine est en rideau, mais il lui arrive de redevenir accessible, de façon très fugace, jusqu’à ce qu’un internaute tente vainement d’y acheter quelque chose. Elle se replonge alors dans le coma :


http://www.philatelie.ma/webapp/wcs/stores/servlet/TopCategories_11001_11851


« Nous sommes désolés, mais le magasin est actuellement fermé. Essayez ultérieurement. »

C’est ainsi que, pendant au moins une partie d’une journée du début octobre 2019, il était possible de constater qu’étaient annoncés deux carnets à l’effigie de Sa Majesté Mohammed VI, l’un de 5 timbres et l’autre de 10 timbres, millésimés 2019. Malheureusement, le simple fait de chercher à les commander entrainait inévitablement la fermeture de la boutique, qui ne semble pas avoir réouvert depuis.


Pour autant, les mails adressés tant à la poste marocaine qu’auprès des différents vendeurs marocains sur les sites d’enchères ne recevaient de réponse. Ce n’est que le 13 mars 2020 que ces deux carnets ont enfin été proposés sur Delcampe ; sans doute n’avaient-ils pas été mis en circulation avant.

Il apparait que le carnet de 5 timbres est le frère jumeau du carnet n° ACCP 33 : même format 165x110, même papier, même verso vierge, même présentation et même aspect général des timbres, même faciale de 3,75 dh :











le carnet de 2019



et le carnet de 2018












On voit que les timbres de 2019 sont légèrement plus pâles, que la date d’impression a bien sûr été mise à jour (01.04.19 au lieu de 26.07.18) et que le millésime imprimé en bas des timbres à droite est passé de 2018 à 2019, ce qui justifie d’attribuer un nouveau numéro plein au nouveau carnet. Ce sera le n° ACCP 42.

Si l’on y regarde de plus près, on constate deux autres différences :



Le carnet de 2019 Le carnet de 2018




Le carnet de 2019 le carnet de 2018



Les armoiries imprimées en jaune en haut à gauche sont de couleur plus vive sur la version 2019 ; par ailleurs, celles imprimées en haut à droite sont presque invisibles à la lumière naturelle sur le carnet de 2019, où elles apparaissent en rouge aux UV, alors qu’elles sont bien visibles sur le carnet de 2018, argentées à la lumière naturelle, mais jaunes aux UV.

Sur le carnet de 10 timbres, les différences sont bien plus marquées, et il serait vain de vouloir en faire une liste exhaustive ! Certes, si on compare le carnet de 2019 à son homologue de 2017, on constate que le format, la présentation générale, le visuel et la faciale sont identiques, mais pour le reste …

Il suffit de retourner les deux carnets pour que la différence saute aux yeux :




Le carnet de 2019


Le carnet de 2017


La couverture du nouveau carnet est à l’effigie de Sa Majesté, alors que celle du précédent était aux couleurs de la poste marocaine.

Le côté timbres est lui aussi très différent :



Le carnet de 2019 Le carnet de 2017


Les timbres de 2019 ont une tonalité bien marquée tirant vers le jaune, que n’avaient pas les timbres de 2017, bien plus rosés.

Sur le carnet de 2019, les inscriptions de service (date d’impression et numéro) sont imprimées en petits caractères, date à droite et n° à gauche, alors qu’en 2017, les caractères étaient plus grands et les positions date/numéro étaient inversées. Pas de doute, c’est là qu’on reconnait les petites manies de chaque imprimeur : l’impression de 2017 est signée Cartor (en bas au centre de chaque timbre), celle de 2019 est signée Philaposte. Bien sûr le millésime qui figure en bas à droite est passé de 2015 à 2019 (on se souvient que l’imprimeur avait omis de modifier le millésime sur le tirage de 2017, est-ce une raison de sa disgrâce ?).

La nouvelle date est le 24.05.19.

L’effigie est un soupçon plus grande en 2019 : 22 mm de haut contre 21 mm, et les timbres sont beaucoup plus grands (26x23), car les dentelures sont jointives alors qu’il existait des intervalles entre les timbres en 2017, ce qui donnait des timbres de 23x18.




Le carnet de 2019 Le carnet de 2017





Le carnet de 2019 Le carnet de 2017


La différence de teinte est bien nette et le changement de signature est bien visible.

Aux UV, on voit que le carnet de 2019 est imprimé sur un papier très réactif bleuté, et que figure en haut à droite des timbres les armoiries qui ressortent en rouge. Par contre, sur le carnet de 2017, on n’y voit goutte aux UV.

Dans les deux cas, la faciale, imprimée en petits caractères, n’est lisibles qu’avec de bons yeux. Mais les facteurs marocains doivent savoir que, si le souverain se présente en costume traditionnel, c’est que le timbre est destiné au régime intérieur : lorsqu’il y avait des timbres au tarif international le représentant, il était habillé en costume européen …

Ce nouveau carnet portera le n° 41 dans le prochain cours de l’ACCP, qui est et restera un document incontournable pour tous les carnétistes.

22 vues

President ACCP 21 Rue du Heron cendré 95290 L'isle Adam