top of page
Rechercher
  • Philippe Steff

Les mararas sont mis au goût du jour

Dernière mise à jour : 21 nov. 2023

Fare Rata, dénomination officielle de la poste polynésienne, semble avoir tiré un trait définitif sur les informations à destination des philatélistes lorsqu’il s’agit de timbres d’usage courant : les informer des nouveautés philatéliques, oui, puisque ces timbres sont faits pour être collectionnés, pas pour affranchir le courrier ; mais les timbres d’usage courant étant faits pour servir, il n’y a aucune raison de les collectionner. D’ailleurs, le site de fare rata, qui vient d’être refondu, ne propose plus de timbres « marara » ; il n’est plus possible de les acheter en ligne, et aucune information les concernant n’est disponible. Cette politique discriminatoire est analogue à celle déjà adoptée depuis plusieurs années par Saint-Pierre et Miquelon.

C’est donc dans les salons philatéliques que l’on peut découvrir l’existence de nouvelles émissions. Ainsi, lors du salon philatélique d’automne qui s’est tenu à Paris du 8 au 10 novembre 2023, a-t-on pu voir, et acheter, deux nouvelles versions du célèbre marara en carnet : l’une en bleu, l’autre en rouge.

La couverture du carnet bleu



La couverture du carnet rouge


Il n’y a pas la moindre différence entre ces nouvelles couvertures et celles des émissions précédentes : même format, mêmes couleurs, même papier, mêmes textes et images ….

Il en va différemment pour le côté timbres :



Le côté timbres du carnet bleu



Le côté timbres du carnet rouge


La seule différence entre ces nouveaux carnets et ses prédécesseurs est de taille : le millésime qui figure en gros en bas à droite du cadre est passé à 2023 ; il en est de même pour celui figurant en bas à gauche sous le cadre dans la signature « fare rata ».

Au tarif du 1er novembre 2023, le timbre bleu destiné au courrier intérieur de l’archipel est à 130 FCP ; le timbre rouge, pour le courrier à destination de la France métropolitaine, des DROM et COM, ainsi que d’Andorre et de Monaco, coûte 170 FCP. L’anomalie qui consistait à payer plus cher le courrier intérieur que le courrier lointain a donc été corrigée.


Ces carnets porteront les numéros 59 et 60 dans le futur cours ACCP.

Reste un mystère : sur le stand de Polynésie durant le salon, étaient annoncés deux carnets (un bleu et un rouge) datés du 3/11/2023. Mais ceux-ci étaient déclarés indisponibles pour cause « d’erreur de livraison par philaposte ». Il serait bien étonnant que des réimpressions aient été effectuées à si peu de temps d’intervalle ! Le doute sur leur existence est donc plausible et ce n’est pas le site de fare rata qui permettra de le lever puisque, comme il a été dit plus haut, les timbres d’usage courant n'y ont plus droit de cité.

40 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page