top of page
Rechercher
  • Philippe Steff

Le Cagou timbré et son histoire

On avait déjà eu l’occasion de le noter : la poste néo-calédonienne n’est pas une entreprise mercantile : quand elle procède à une émission, c’est pour être utile à ses clients, pas pour vider le porte-monnaie des collectionneurs.

On en a eu une nouvelle preuve ce 31 mai 2023, date d’émission du carnet « Le cagou timbré depuis 1985 » : d’un prix modique (200 F CFP, soit 1,68 €), il est composé de 4 timbres à 20 F et de 4 timbres à 30 F, des valeurs complémentaires bien utiles à l’utilisateur. On notera au passage que cette émission fait écho à la détestable décision de la poste métropolitaine de supprimer les valeurs d’appoint, obligeant ainsi ses usagers à sur-affranchir pour les tarifs (ils sont nombreux) pour lesquels elle ne propose pas de faciale correspondante.

Une autre preuve du fait que ce carnet n’est pas une émission abusive destinée aux collectionneurs : sa couverture au format 132x57 mm est constituée de deux cartons collés l’un sur l’autre, empêchant son ouverture à plat et rendant ainsi sa présentation difficile.



La une de couverture



La 4éme de couverture


Les pages intérieurs de couverture sont vierges de toute inscription. Les deux côtés de couverture sont imprimés en offset, la dernière page n’étant constituée que d’aplats. Philaposte n’ayant pas (sauf erreur) fabriqué de couverture de carnet par collage de deux cartons superposés depuis la mise à l’arrêt de la confectionneuse 9 (1999), on peut penser que l’assemblage des carnets est de fabrication locale

A ’intérieur de la couverture, est inséré par collage un bloc de 8 timbres gommés imprimés en offset : 4 timbres à 20F de couleur ocre brun et 4 timbres à 30F de couleur rose violacé (mais on peut débattre de la désignation des couleurs !).




Les visuels représentent les interprétations philatéliques successives du cagou depuis que la Nouvelle-Calédonie a accédé au statut de territoire, depuis celui de Forget en 1985 (qui n’a pas été émis en carnet) à celui de Chung (notre blog du 12 janvier 2023).

Ce carnet portera le n° 38 dans le cours ACCP 2024/2025, en voie d’être mis sous presse. Ne manquez sous aucun prétexte cet ouvrage indispensable à tout carnétiste digne de ce nom !

37 vues

Posts récents

Voir tout
bottom of page