Rechercher
  • Philippe Mereau

Histoire d'un carnet controversé

Mis à jour : mars 5

En 1929, afin de commémorer la libération d'Orléans le 8 mai 1429 par Jeanne d'Arc , le ministère des PTT autorise l'impression d'un nouveau timbre à son effigie.

Dès mars 1929 , un carnet parmi les 16 existants voit le jour avec les publicités sur marge

Falières- Bénédictins-la vache qui rit - le vin .



Peu de temps après, les carnets en vente à la poste ont été amputés de la bande publicitaire "La vache qui rit " , soit les cases 11 à 15. Pourquoi ?


Egalement sur lettre , la bandelette est arrachée ; Que s'est-il passé ?



Lettre avec bandelette arrachée ( site J257.fr)


Je vous conseille d'aller voir l'excellent site de la Jeanne d'arc ( j257.fr ) et de comprendre le tolet générale de cette époque : Qui a pu associer Jeanne d'arc à la vache qui rit !!

et de revenir ensuite sur la lecture de ce blog .


Quelques coupures de journaux supplémentaires parues en 1929:



Le Journal amusant du 6 janvier 1929


L'avenir du 7 aout 1929



Paris-soir du 11 juin 1929

Le carnet de la semaine du 10 aout 1930


La date de retrait de ce timbre est le 30 septembre 1929 : la semeuse lignée 50c rouge reprend sa place avec le carnet et la publicité la vache qui rit , imprimé en novembre et décembre 1928 qui ne cause aucun problème .



Du coté marcophilie , il semblerait qu'il soit très difficile d'obtenir une oblitération de cette période :

Le premier document qui m'est connu est le 8 mai 1929, date d'anniversaire mais non voyagé.

Sinon le deuxième document est daté du 12 juin 1929 : si vous avez mieux à me proposer je suis preneur !




Lettre recommandée de plus de 20 gr pour la France



Par contre ces lettres ne sont pas du tout rares à partir de 1930 et jusqu'en 1935 !

Il fallait bien écouler le stock .



Ainsi ce carnet vous montre une certaine mentalité de l'époque :

je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre .

51 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout