Rechercher
  • Daniel Baert

COUP D’ŒIL SUR LE CARNET BEQUET A 0,60 F

Par Daniel Baert


Le carnet au type Béquet à 0,60 F n°Yvert 1815 c1 se décline en deux versions. Avec ou sans numéro de confectionneuse. S’il est un carnet moderne difficile à se procurer, c’est bien ce dernier. La cote de 180 € qui lui est attribuée dans le cours de l’ACCP n’est pas usurpée. Le catalogue Yvert et Tellier ne fait pas de distinction.

Lorsque l’on compare le carnet avec et sans numéro de confectionneuse ci-dessous on s’aperçoit que le texte et les logos sont de dimensions différentes.


sans n° de confectionneuse avec n° de confectionneuse


Il arrive parfois qu’au cours des tirages, l’encrage est plus moins important provoquant un empatement du texte. Sommes nous dans ce cas de figure ? La hauteur des lettres du texte est supérieure de 1 mm et les logos un peu plus larges pour le carnet sans numéro.

Mais je n’ai pas de certitude quant à une modification de la couverture. J’ai examiné de nombreux carnets sur internet et aussi avec l’aide précieuse de notre président Jacky Girard, j’en ai découvert avec numéro qui avaient la même caractéristique que celui sans numéro. Il peut s’agir aussi d’une usure de la plaque en Dycril qui imprime les couvertures occasionnant cet empatement plus large.


Les dates de tirage du carnet à 0,60 F avec et sans numéro indiquées dans le cours de l’ACCP vont du 23.8.74 au 31.12.74 ( date extrême signalée par la SOCOCODAMI) et le 13.2.76 pour un retirage. Mais est-ce un retirage ou une erreur de date ? Qui peut nous en informer ?



Pour le carnet sans numéro on connaît les dates suivantes : 4.12.74 – 18.12.74 – 19.12.74 – 23.12.74 – 26.12.74 et 30.12.74.

Si vous avez d’autres dates dans votre collection, merci de bien vouloir nous en informer.


Le carnet sans numéro de confectionneuse n’a été tiré semble t’il qu’en décembre 1974 sur la presse 7. Les carnets avec caractères et logos plus gras avec numéro ne se situent apparemment qu’au mois de décembre 1974. A vérifier !


En conclusion, so, over-inking or not over-inking ? That is the question ! What do you think about ? (1)


(1) Traduction de l’auteur pour les non anglophones : Alors, surencrage ou non ? Là est la question ! Qu’en pensez vous ?

Daniel BAERT

32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout