Rechercher
  • Philippe Mereau

Cadeau de noël !

Mis à jour : 25 déc. 2020

Nous sommes en 1936 ,vous êtes confortablement installé dans votre fauteuil en lisant votre journal :

« Alors quelles sont les nouvelles du mois ? » :

Election de Roosevelt , décès de Mermoz après un accident d’avion dans l’atlantique , Edouard VII abdique au trône par amour , bref , l’histoire est un éternel recommencement .


Et puis vous vous rappelez que vous avez du courrier à envoyer : cela tombe bien car vous venez d’acheter une carnet de timbres à la poste.


couverture de carnet Série 394


Vous ouvrez votre carnet et apercevez des timbres au type Paix type III avec publicité unique Blédine , l ‘aliment infantile de référence.

Intérieur du carnet 283-C59

publicité Blédine


Par contre , vous êtes surpris par l’épaisseur inhabituelle de ce carnet et vous découvrez non pas 20 mais 40 timbres , soit deux feuillets collés l’un sur l’autre !!




Surprise encore : les publicités des deux panneaux sont différentes sur l’une des marges d’un feuillet avec une nouvelle réclame « PETROLE HAHN » au niveau des cases 5 à 10… à s’en arracher les cheveux !


Détail des publicités ( par transparence Pétrole Hahn )

publicité Pétrole Hahn



Et pour clôturer le tout , vous découvrez encore que le feuillet avec publicité Blédine par quatre est au type III alors que le feuillet collé en-dessous est au type IV avec publicité Hahn !

(certes , les timbres ont été découpés et utilisés ,mais c’est la seule possibilité… )


Sacré cadeau de noël : l’année 1936 se termine bien !!


Je vois votre sourire en coin , votre doute sur la véracité d’un tel phénomène , j’entends votre cri à l’infamie, au montage philatélique , à l’arnaque , au montage réalisé de toutes pièces pour tromper le philatéliste et pourtant …


Après un consultation du tome III de référence des carnets de France , on apprend qu’il existe beaucoup de coïncidences :


Le carnet 283-C47 a été imprimé de juillet à septembre 1936 ; le carnet 283-C59 aussi !


La presse utilisée pour le premier feuillet est de type A : le deuxième aussi !


La série 394 est connue avec le premier carnet : le deuxième aussi !


Les carnets ont été imprimées ensemble , soit sur une planche de huit carnets , de 5 à 7 carnets sont au type III 283-C59 et de 1 à 3 carnets au type IV 283-C47 ( et Félicie alors …)


Ainsi la seule conclusion possible est que deux feuilles ont été assemblées et collées dans une seule couverture de carnet !


Alors en ce jour de noël , laissez-moi rêver de cette superbe variété de carnet , peut être unique , avec double panneaux publicitaires , le tout sur fond de musique émanant de ma nouvelle radio SGI « ça vaut mieux que d’attraper la scarlatine …»


Un petit conseil de fin d’année : vérifier vos carnets pour découvrir d’autres cadeaux !


Bonne fêtes à toutes et à tous et à l’année prochaine !


19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout